Archive for Actualités

Bientôt le printemps : 3 astuces pour votre ménage

Bientôt le printemps : 3 astuces pour votre ménage

3 Astuces : Ménage de PrintempsL’arrivée du printemps arrive à grands pas et rime souvent avec grand ménage ! Après de longs mois d’hiver, votre domicile a besoin d’un grand nettoyage : Vous ne savez pas par où commencer ? Pour vous, le ménage de printemps est synonyme de corvée ?

Pas d’inquiétude ! Adoméa, services à domicile est là pour vous faciliter la vie en vous livrant 3 conseils pour rendre votre ménage de printemps plus simple et plus agréable.

1 > Trier et ranger

Bien ranger ses vêtementsAvec l’arrivée des beaux jours, c’est l’occasion de ressortir vos vêtements d’été, en remplaçant vos vêtements chauds qui prenaient toute la place dans vos armoires et placards :

Rangez vos vêtements chauds que vous ne porterez plus jusqu’à l’automne prochain.

Triez les vêtements que vous ne portez plus pour les donner et/ou les vendre (associations, vide-grenier, sites de vente en ligne…).

Réparez vos vêtements abîmés : bouton arraché, fermeture éclair cassée… au lieu de les jeter. N’hésitez pas à demander de l’aide à votre entourage ou à un professionnel.

Ranger vos vêtements vous permettra de retrouver ceux dont vous aviez oublié l’existence, et ainsi mieux les trier et économiser votre argent.

2 > Dépoussiérer et nettoyer

Homme de ménage heureuxÉquipez-vous de produits ménagers (chiffons, aspirateurs, serpillère, produits d’entretien…) et lancez-vous pour le grand nettoyage de votre domicile. N’hésitez pas à demander à votre entourage de vous donner un coup de main, afin de rendre la tâche plus agréable. Déplacez les gros meubles afin d’attraper la poussière que vous n’atteignez pas avec votre ménage hebdomadaire.

3 > Aérer

Aérer son domicileAprès votre grand nettoyage de printemps, il est nécessaire d’ouvrir toutes les fenêtres de votre domicile. Vous pourrez ainsi profiter des températures plus clémentes des beaux jours et d’aérer comme il se doit votre intérieur !

Contactez Adoméa, services à domicile pour plus d’informations sur notre offre de ménage

Posted in: Astuces ménage

Leave a Comment (0) →

Adoméa, une aide à domicile plus économique

Aide personne

En vieillissant la mobilité se réduit ce qui peut entraîner à terme un besoin d’assistance. Notre objectif est de vous accompagner au mieux. Conscient des lourdes dépenses que peuvent engendrer la santé, Adoméa aide à la personne vous aide à réduire les potentiels coûts qu’un besoin d’assistance peut engendrer.

Ce service propose de réduire à 0 le coût des devis ainsi que des frais d’inscription, de dossier, de déplacement et de résiliation. Adoméa propose également de vous accompagner dans les démarches administratives nécessaires afin de bénéficier de l’Allocation personnalisée d’Autonomie (APA) et ainsi déduire jusqu’à 50% de nos prestations à vos impôts.

Par Samy Farhat

Posted in: Conseils santé

Leave a Comment (0) →

Conseils nutrition : Bien manger !

Conseils Nutrition, bien manger

Conseils nutrition : Bien manger !

Être en bonne santé est le résultat de plusieurs facteurs (faire du sport, bien dormir, se détendre etc…). L’un des facteurs les plus importants si ce n’est LE plus important est le fait d’adopter un bon régime alimentaire.

Que signifie « bon régime alimentaire ? »

  • Une alimentation équilibrée ET diversifiée
  • Consommer des aliments « frais » et sous forme de végétaux
  • Privilégier les aliments forts en apports nutritionnels plutôt qu’en calories
  • Limiter le sucre et le sel
  • Ne pas grignoter entre les repas

Voyons plus en détail en quoi cela consiste :

Conseils bien-être1. Tout d’abord, il est indispensable de savoir qu’une alimentation équilibrée permet de conserver un poids stable ce qui est rarement le cas lors de régimes ou l’on reprend aussi vite les kilos perdus. Manger équilibré est bon pour la santé.

L’équilibre alimentaire permet de se sentir bien en maintenant le bon fonctionnement de l’organisme, d’éviter tous signes de fatigue dus à un manque de vitamines ou minéraux, d’avoir un bon système digestif sans troubles digestifs et de prévenir certaines maladies comme le diabète, les maladies cardiovasculaires, les cancers, l’hypercholestérolémie, l’hypertension artérielle tout en ralentissant le vieillissement dû à des carences.

2. D’une manière générale il convient de privilégier les aliments frais car ces derniers contiennent moins voire pas d’additifs contrairement aux produits industriels qui eux se veulent plus « artificiels » avec davantage de sucre, plus de graisse… qui peuvent conduire à des problèmes de santé à long terme comme le vieillissement accéléré ou le risque cancérigène.

Préparer à manger

D’autre part, il est fortement conseillé de favoriser les végétaux crus, secs, fermentés ou cuits car plus adapté à la digestion et permet aussi de maximiser l’apport en fibre.

3. Plus un aliment est dense nutritionnellement, plus il renferme de vitamines et de minéraux pour un nombre de calories donné. Cela signifie qu’en les mangeant plutôt que d’autres qui apportent des « calories » vides, vous fournissez à votre corps les micronutriments dont il a besoin pour donner le meilleur de lui-même.

A contrario plus un aliment est dense d’un point de vue calorique ne signifie pas forcément que celui-ci est riche en apports nutritionnels. L’objectif n’est donc pas de manger beaucoup mais en quantité suffisante des aliments sains.

Etre en bonne santé

4. Une règle simple à suivre consiste à limiter le sel et le sucre dans notre régime alimentaire car consommé en trop grande quantité le sel ou le sucre peuvent amener de sérieux problèmes de santé comme des troubles cardio-vasculaires, diabète etc…

5. Les raisons du grignotage sont multiples : stress, fatigue, gourmandise, besoin de réconfort etc. En général gras et sucrés, les aliments grignotés à toute heure de la journée ne sont pas sans incidence sur la santé.

Le grignotage n’est pas sans incidence sur la santé. En effet, les professionnels de santé s’inquiètent du rôle qu’il aurait dans l’apparition du surpoids et de l’obésité. Le grignotage apporte en moyenne 484 kcal/jour aux grignoteurs réguliers et 273 kcal/jour aux occasionnels.

En multipliant les prises alimentaires en dehors des repas, cela augmente sensiblement les apports caloriques sur la journée. L’excès énergétique est alors rapidement transformé par l’organisme en masse grasse.

Rester en bonne santéQuelques conseils supplémentaires :

  • Faire trois repas par jour et une collation si besoin.
  • Vos repas doivent faire 30 minutes minimum.
  • Bien mastiquer.
  • Ne jamais sauter de repas.
  • Manger à des heures régulières, dans le calme et en position assise
  • Boire au moins 1,5L d’eau par jour, en buvant tout au long de la journée et par petites gorgées durant le repas.

Par Samy FARHAT

Posted in: Conseils santé

Leave a Comment (0) →

Astuces fortes chaleurs et canicule

Astuces fortes chaleurs canicule

Une période de forte chaleur met à dure épreuve l’organisme et peut avoir de graves conséquences sur la santé telles que :

la déshydratation, coup de chaleur, hyperthermie (hausse de la température corporelle), voire décès dans les cas extrêmes.

Tout un chacun peut souffrir des effets délétères d’une vague de chaleur. Des personnes sont toutefois plus à risque que d’autres et nécessitent une attention particulière :

– Les nourrissons et les enfants,
– Les femmes enceintes,
– Les personnes âgées,
– Les malades chroniques ou sous certains traitements (tranquillisants, antidépresseurs…),
– Les personnes atteintes de troubles des fonctions supérieures (mémoire, démence…),
– Les travailleurs,
– Les sportifs…

Quelques gestes simples permettent de se préparer à de fortes chaleurs, de s’en protéger et de s’entraider :

Comment se préparer ?

S’assurer du bon fonctionnement des fenêtres, volets, stores, thermomètres, ventilateurs, climatiseurs, frigos, congélateurs…

S’informer quotidiennement sur les prévisions météorologiques.

En cas de maladies chroniques ou de traitements médicamenteux, demander conseil à son médecin sur les précautions à prendre en cas de forte chaleur (adaptation de dosage, suspension de traitement…), certains médicaments peuvent aggraver les symptômes de déshydratation ou de coup de chaleur.

Comment se protéger ?

Rester au frais.

Boire davantage et régulièrement sans attendre d’avoir soif.

Boire de l’eau essentiellement.

Eviter l’alcool, les boissons sucrées et les boissons contenant de la caféine.

Faire boire beaucoup et régulièrement les enfants et les personnes âgées.

Préférer les repas froids et légers riches en eau (fruits, salades, légumes, produits laitiers…)

Porter des habits amples, légers, clairs, de préférence en coton…

A l’extérieur, porter une casquette ou un chapeau et emporter avec soi une bouteille d’eau et un brumisateur.

Se rafraîchir régulièrement avec des douches fraîches ou des compresses humides sur le corps.

Utiliser un ventilateur pour faire circuler l’air.

Réduire l’activité physique et éviter les efforts physiques pendant les heures les plus chaudes.

Garder la fraîcheur dans son habitation : maintenir les fenêtres, les volets et les stores fermés pendant la journée, tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure, les garder ouverts tôt le matin, tard le soir et la nuit en créant des courants d’air.

Si l’habitation ne peut être rafraichie, prévoir de rester dans un endroit frais, voire climatisé pendant les heures les plus chaudes (endroits ombragés, grands magasins, cinémas, églises…)

Limiter l’utilisation des appareils électriques dégageant beaucoup de chaleur (four, éclairage, télévision, ordinateur…)

Ne laisser personne ni aucun animal dans un véhicule fermé.

Comment s’entraider ?

Demander de l’aide à temps à ses proches ou ses voisins. Ne pas rester isolé(e).

Offrir son aide à ses proches ou ses voisins, en particulier les personnes âgées, handicapées ou fragilisées. Ne pas les laisser isolé(e)s.

Signaux d’alerte en cas de déshydratation ou de coup de chaleur :

– Fatigue, faiblesse
– Maux de tête
– Crampes musculaires
– Confusion, vertiges, désorientation
– Nausées, vomissements, diarrhées
– Bouche sèche
– Température élevée
– Pouls rapide

Secours

Si vous constatez ces symptômes, chez vous ou chez une personne de votre entourage, contactez les secours d’urgence :

– Le 15 : le Samu ;
– Le 18 : les pompiers ;
– Le 112 : numéro européen d’urgence.

En attendant l’arrivée des secours, placez la personne à l’ombre, hydratez-la et éventez-la.

Posted in: Conseils santé

Leave a Comment (0) →

L’aide financière APA

Tout savoir sur l’aide financière : APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) dans les services, maintien à domicile pour les personnes âgées et aide à la personne.

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)
sur les prestations de services à la personne

Qu’est-ce que l’APA ?

L’APA, c’est l’Allocation Personnalisée d’Autonomie.

Cette aide financière est destinée aux personnes âgées en perte d’autonomie et qui ont besoin d’aide dans leur vie quotidienne.

Ce sont les Conseils Départementaux qui financent l’APA.

Quelles sont les conditions pour bénéficier de l’APA ?

Pour bénéficier de l’APA, 3 conditions sont à remplir :

  • Etre âgé de 60 ans et plus ;

  • Résider en France de manière stable et régulière ;

  • Etre dépendant (groupe GIR 1 à 4).

Comment se calcule l’APA ?

L’APA est accordée quel que soit le niveau des revenus. Son montant est d’autant plus élevé que les revenus sont faibles.

Le niveau de dépendance est également pris en compte. Plus la personne est dépendante, plus le montant de l’APA est élevé.

Quelles sont les démarches à faire pour obtenir l’APA ?

Pour obtenir l’APA, Il faut remplir un dossier de demande APA.

Ce dossier est disponible à 3 endroits différents :

  • Au CCAS, le Centre Communal d’Action Sociale, de votre mairie ;

  • au Conseil Départemental ;

  • dans un CLIC qui est un Centre Local d’Information et de Coordination dédié aux personnes âgées.

Que se passe-t-il après l’envoi de la demande d’APA ?

Une assistante sociale se rendra au domicile de la personne âgée. Elle établira un plan d’aide en fonction du degré d’autonomie et des besoins de la personne.

Le plan d’aide prendra par exemple en charge :

  • des heures d’aides aux repas ou à la toilette effectuées par une structure de services à la personne ;

  • des soins réalisés par un pédicure ;

  • des produits hygiéniques tels que les protections et les alèses.

Stéphane LAMBERT, Gérant d’Adoméa

Posted in: Vidéos conseils

Leave a Comment (0) →

Les avantages fiscaux dans les services à la personne

Tout savoir sur les avantages fiscaux : APA, CESU, Crédit ou réduction d’impôts dans les services, maintien à domicile pour les personnes âgées et aide à la personne.

Les avantages fiscaux pour les particuliers
sur les prestations de services à la personne

Les contribuables, fiscalement domiciliés en France, bénéficient d’une réduction ou d’un crédit d’impôt de 50 % sur les dépenses annuelles en prestations de services à la personne, que ce soit :

  • pour l’emploi d’un salarié à domicile ;
  • pour le recours à une entreprise, une association ou un organisme habilité.

Les principales activités concernées sont :

  • l’Assistance aux personnes âgées ou handicapées ;

  • L’Entretien de la maison et travaux ménagers ;

  • La Garde d’enfants et soutien scolaire ;

  • Les Petits travaux de jardinage ou bricolage ;

  • L’Assistance informatique et internet.

Les services, obligatoirement effectués sur le territoire français, peuvent être rendus à la résidence principale ou secondaire du contribuable ou de ses ascendants si ces derniers peuvent bénéficier de l’APA.

Le montant de l’avantage fiscal se calcule sur les dépenses effectuées sur une année, déduction faite de toutes les aides versées par des organismes publics ou privés, telles que :

  • l’APA (L’Allocation Personnalisée d’Autonomie) pour les personnes âgées;

  • le Chèque Emploi-Service Universel (le CESU).

A noter que le montant des dépenses annuelles est limité à 12.000 euros. Ce plafond peut être augmenté dans certains cas : voir l’article 199 sexdecies du Code Général des Impôts.

Ce plafond est applicable à toutes les activités de services à la personne sauf pour :

  • Le petit jardinage à domicile : plafond limité à 5 000 euros ;

  • L’assistance informatique et internet : plafond limité à 3 000 euros ;

  • Le petit bricolage : plafond limité à 500 euros.

Prenons un exemple concret :

Un couple de personnes actives fait appel à une société de services à la personne pour du ménage : 2 heures par semaine pendant 46 semaines. Le coût est de 21 euros par heure. Cela donne :

2 heures x 21 euros x 46 semaines = 1 932 euros.

Le crédit d’impôt de 50 % sera donc de 966 euros (1 932 x 50/100).

Si le couple doit payer au titre de l’impôt sur le revenu 966 euros ou plus, les 966 euros seront déduits.

Si le couple doit payer au titre de l’impôt sur le revenu moins de 966 euros, il sera remboursé de la différence.

Et la bonne nouvelle c’est que pour les dépenses effectuées à partir du 1er janvier 2017, ce principe s’appliquera pour tout contribuable, même pour les retraités ne payant pas d’impôts ! (Article 82 de la loi de finances pour 2017).

Pour établir sa déclaration d’impôt, le contribuable aura besoin :

  • d’une attestation établie par l’URSSAF en cas d’emploi direct ;

  • d’une attestation fiscale établie par l’entreprise, l’association ou l’organisme dans les autres cas.

La fiscalité étant constituée de nombreuses exceptions, nous vous conseillons de vous adresser à votre Centre des Impôts ou de consulter les sites suivant sur internet :

service-public.fr
economie.gouv.fr
entreprises.gouv.fr
legifrance.gouv.fr

Stéphane LAMBERT, Gérant d’Adoméa

Posted in: Vidéos conseils

Leave a Comment (0) →

Ménage de Printemps

Astuces ménage de Printemps

Découvrez 5 astuces ménages de Printemps :

Nettoyer les canapés en cuir, les écrans d’ordinateur, de télévision (TV), les meubles en rotin et les moquettes… Préparez-vous à un ménage facile et efficace !

Nettoyer régulièrement votre balai :

Afin de faciliter votre ménage quotidien, il faut des outils propres.

 

Nettoyer régulièrement votre balai (en crin ou en nylon) en le plongeant dans un seau rempli d’eau savonneuse ammoniaquée pendant une demi-heure. Puis rincer à l’eau claire.

Astuce facile pour laver vos écrans :

Pour nettoyer les écrans (télévision, ordinateur, portable), utiliser un tissu en microfibre :
– sec, pour les poussières
– humide, pour retirer les traces de graisse et de doigt.

Laver vos vitres facilement avec du journal :

Pour nettoyer ses vitres simplement, frotter avec une feuille de journal froissée, imbibée d’alcool à 90°. Les traces visibles avec le soleil ne pourront plus vous narguer.

Astuce pour nettoyer un meuble en rotin :

Pour laver un meuble en rotin, pas de détergent mais brossez à l’eau tiède savonneuse et rincer. Faites de même à l’eau ammoniaquée pour un rotin verni. Laisser sécher au soleil.

Comment nettoyer vos traces de meubles sur votre moquette :

Pour supprimer les traces de meubles sur la moquette, faîtes fondre un glaçon sur l’empreinte. Laissez sécher avant de passer l’ aspirateur.

Nettoyer votre canapé en cuir :

Pour redonner tout son éclat à votre canapé en cuir, pas besoin de dépenser des fortunes en baume et autres produits détachants. Commencez par le dépoussiérer avec un simple chiffon.

Mouillez un gant de toilette puis enduisez-le de savon de Marseille. Frottez ensuite le cuir sur toute sa surface, puis renouvelez le procédé avec de l’eau claire pour rincer le savon.

Terminez en séchant avec un linge propre en coton.

Posted in: Astuces ménage

Leave a Comment (0) →

TOP 10 des produits ménagers et d’entretien dangereux

TOP 10 des produits ménagers et d'entretien dangereuxTous les ans en France, on compte près de 12 000 décès par an liés aux accidents domestiques, soit quatre fois plus que les accidents de la route.

Certains produits d’entretien ménagers sont très dangereux pour la santé. Il faut donc les connaître, savoir les utiliser et avoir les bons réflexes en cas d’accidents.

 
 
1. Les produits pour faire la vaisselle…

…sont des détergents composés principalement d’agents nettoyants qui peuvent être nocifs pour la santé. Ils enlèvent la protection naturelle de la peau et agissent sur elle de la même façon que sur la vaisselle. Résultats des comptes, crevasses, dessèchements et allergies sont le fruit de leur action.

Quelle alternative ? Pour éviter ces risques, vous pouvez utiliser le savon de Marseille ou du savon noir pour faire votre vaisselle. Ces savons sont composés d’agents issus de végétaux, donc sans danger sur notre santé.

 
2. Les produits pour laver les vitres…

…contiennent de l’ammoniaque et peuvent déclencher des irritations des voies respiratoires sévères. Plus on s’y expose, plus on ressent l’irritation. A bannir aussi !

Quelle alternative ? Utilisez du papier journal mouillé et froissé avec le fameux vinaigre blanc dilué dans de l’eau chaude. Le vinaigre blanc est très efficace pour lutter contre le tartre.

 
3. Les produits pour laver le sol…

…répondent aussi à l’appel. Certains peuvent être toxiques et provoquer des irritations, voire même des allergies respiratoires.

Quelle alternative ? Mélangez de l’eau avec du vinaigre blanc ou du savon de Marseille. Si votre sol est vraiment très sale, vous pouvez opter pour l’achat d’un produit multi fonction d’origine végétale.

 
4. L’eau de javel…

…ne nettoie pas, elle décolore et désinfecte. Rien ne sert de l’utiliser comme détergent. Une utilisation trop longue de ce produit d’entretien ménager provoque des maux de tête et des nausées. Sans oublier les brûlures dans les yeux et sur la peau.

Quelle alternative ? Utilisez du savon de Marseille, du savon noir, du vinaigre blanc, du citron, ou tout autre produit naturel.

 
5. Les détergents pour le lave-vaisselle…

…représentent un risque majeur. Ils contiennent la plus grosse quantité de phosphates. Les phosphates, à quoi ça sert ? Ils permettent de rendre solubles la graisse et l’huile et ainsi de mettre la saleté en suspension afin que la vaisselle soit mieux lavée. Ils sont donc très efficaces. Mais à quel danger s’expose t-on ? Si l’on reçoit l’un de ces produits ménagers détergents dans l’œil ou sur la peau, la brûlure est immédiate et non des moindres. Si l’on en avale, notre bouche en premier lieu, puis notre gorge et enfin notre tube digestif seront brûlés. Et quelques gouttes suffisent !

Quelle alternative ? Choisissez des produits ménagers détergents issus de labels écologiques. Leur composition doit être issue de substances naturelles pour éviter les effets négatifs sur notre santé.

 
6. Les produits pour déboucher les canalisations…

…qui contiennent des acides forts sont extrêmement nocifs et causent des brûlures de deuxième, voire même parfois de troisième degré.

Quelle alternative ? Utilisez le bon vieux déboucheur ventouse, ou dévissez votre siphon.

 
 
 
7. Les produits pour laver le four…

…sont composés d’éléments qui peuvent véritablement nuir à notre santé. Surtout qu’ils sont très souvent vendus sous forme d’aérosol. Conséquence, il est plus facile de se trouver en contact avec le produit ménager, qui dépose des gouttelettes dans le four. Si par mégarde on reçoit des projections du produit d’entretien ménager dans les yeux ou sur la peau, on s’expose à de graves brûlures. Si on en inhale, c’est nos voies respiratoires qui sont irritées, et enfin si on en avale, c’est tout notre tube digestif qui est touché. Il ne faut pas négliger ces risques, car dans certains cas extrêmes, cela peut avoir des conséquences mortelles.

Quelle alternative ? Laver votre four au quotidien va rendre obsolète les produits ménagers super puissants. Plus vous lavez votre four, moins il y aura de bactéries accumulées. Pour le laver, utilisez de l’eau chaude avec un produit multi-fonctions écologique.

 
8. Les produits pour laver la salle de bains…

…contiennent des acides, du colorant, du parfum et autres agents. Les risques majeurs avec certains de ces produits sont encore une fois la brûlure et l’irritation des yeux et des voies respiratoires.

Quelle alternative ? Utilisez du savon de Marseille pour le sol, du vinaigre blanc pour le calcaire, le tout mélangé dans de l’eau et le tour est joué !

 
9. Les produits en gel pour les toilettes…

…sont souvent composés de détergents, d’acides et de parfums pour tuer le plus de bactéries. Tout le monde veut des toilettes propres, donc beaucoup s’arrachent le dernier détergent à la mode. Seulement, certains produits ménagers vendus en gel représentent des risques, et ces risques sont toujours les mêmes et particulièrement dangereux pour la santé. Il s’agit là encore des brûlures et des irritations.

Quelle alternative ? Munissez-vous de vinaigre blanc que vous aurez préalablement chauffé et laissez agir environ 7 heures.

 
10. Les produits en blocs pour les toilettes…

…font certes une jolie couleur au fond de la cuvette, mais peuvent pour certains, avoir des aspects négatifs. Leur composition peut irriter la peau et les yeux, et dans des cas extrêmes, mais réels, avoir des conséquences sur le foie et les reins.

Quelle alternative ? Comme pour le gel, utilisez du vinaigre blanc chaud et laissez agir environ 7 heures.

Posted in: Astuces ménage

Leave a Comment (0) →

Comment nettoyer les murs ?

Comment laver les mursDes murs jaunis ou sales à la maison ?

Laver les murs est une première étape pour nettoyer la maison et éclaircir la pièce.

Alors comment laver les murs ?

Conseils pour laver les murs de la maison

Quel que soit le revêtement de nos murs à laver, tout nettoyage commence par un bon dépoussiérage.

Alors avant de laver les murs de la maison, on s’équipe pour faire les poussières et s’assurer que la pièce est propre.

Laver des murs peints

Avant de commencer à laver les murs, nous devons d’abord déterminer la nature de notre peinture (eau, glycéro…) au risque de ne pas choisir la bonne technique de nettoyage et… d’abîmer nos murs à laver.

• Peinture glycérophtalique ou vinyle : un peu d’eau et de lessive suffisent à lui redonner son éclat. Attention en lavant le mur peint à ne pas forcer les doses, la peinture risque de s’écailler.

• Peinture à la caséine : imperméable, cette peinture tendance et écologique (la caséine est une protéine de lait) se lave à l’eau et au savon.

• Peinture à l’eau : le lavage du mur peint à l’eau se fait à sec (il existe des lingettes spéciales) et le détachage à la gomme douce.

• Peinture acrylique : sur cette peinture très présente dans nos maisons, l’eau savonneuse est des plus efficaces pour laver les murs. Passer toujours l’éponge du bas vers le haut afin de limiter les traces de « dégoulinades » sur le mur.

Comment nettoyer un murLaver du papier peint sur un mur

S’ils sont lessivables, un simple coup d’éponge avec un peu de produit nettoyant suffit pour rendre à nos papiers peints leur brillance. Laver des murs avec du papier paint n’est donc pas très compliqué.

S’ils sont non lessivables, plusieurs techniques existent pour laver des murs. Une gomme (ou de la mie de pain) permettra de faire disparaître les traces de doigts. Pour les traces de graisse sur le mur, on saupoudre de talc la zone ciblée, on laisse reposer pendant quelques heures, le temps que le produit agisse, puis on frotte délicatement jusqu’à la disparition définitive de la tache.

 

Surtout, ne jamais utiliser de chiffon mouillé lorsqu’on lave un mur non lessivable.

Posted in: Astuces ménage

Leave a Comment (0) →

Comment nettoyer un matelas ?

Nettoyer un matelasComment nettoyer un matelas avec du bicarbonate de soude ?

Pour procéder à un nettoyage du matelas avec du bicarbonate de soude, se procurer 250 grammes de bicarbonate de soude, 5 goutes d’huile essentielle d’arbre thé, un récipient en plastique avec couvercle, une passoire ou un tamis.

Commencer par ôter les draps et sortir le matelas sur le balcon, la terrasse ou devant une fenêtre grande ouverte et face au soleil. Dans le récipient en plastique, mélanger jusqu’à dissolution les 250 g de bicarbonate de soude et les 5 gouttes d’huile. Saupoudrer le mélange sur le matelas à l’aide de la passoire ou de tamis.

Laisser reposer une heure puis retourner le matelas et saupoudrer de la même façon le mélange bicarbonate/huile essentielle. Après une nouvelle heure de pose, passer l’aspirateur sur la surface du matelas pour enlever les saletés qui se sont agglutinées sur le bicarbonate.

 
Cristaux de soudeComment nettoyer un matelas avec des cristaux de soude ?

Pour ce moyen de nettoyage, se munir d’une bassine, d’une éponge, de talc, de 2 gants de toilette, d’un sèche-cheveux et d’une passoire.

Diluer une tasse de cristaux de soude dans de l’eau chaude. Ensuite, à l’aide de l’éponge bien imbibée, nettoyer le matelas en insistant sur les zones tachées du matelas. Rincer à l’aide d’un gant de toilette légèrement mouillé.

Sécher le matelas avec l’autre gant puis terminer le séchage du matelas au sèche-cheveux. Enfin, le saupoudrer de talc pour se débarrasser des odeurs persistantes.

 
Nettoyage vinaigre blancComment nettoyer un matelas avec du vinaigre ?

Préparer dans une cuvette, 500 ml de vinaigre blanc, 200 ml d’eau tiède et de 2 cuillères à soupe de lessive vaisselle. Une fois fait, tremper une éponge dans le mélange en l’essorant un peu puis nettoyer le matelas par carré de 20 cm en insistant fortement sur les tâches.

Rincer au gant imbibé d’eau, sécher légèrement les deux faces du matelas au gant sec puis laisser sécher à l’air.

Posted in: Astuces ménage

Leave a Comment (0) →
Page 1 of 3 123